Vanne à guillotine uni directionelle

Principe de fonctionnement de la vanne à guillotine

Utilisation de la vanne à guillotine

La vanne à guillotine TECOFI est constituée d’une pelle (tiroir, guillotine) coulissant dans un corps étroit. La pelle, en position de fermeture ou d’ouverture, ressort du corps. Elle est coupante grâce à un chanfrein d’extrémité. Le polissage de ses faces rend plus facile sa pénétration dans le produit. En fin de fermeture, la partie inférieure de la pelle est plaquée contre le joint, ce qui assure l’étanchéité de la vanne au passage du fluide.
Les tresses de presse-étoupe garantissent l’étanchéité de la partie supérieure de la vanne.
– Cette technologie est particulièrement adaptée pour les applications les plus difficiles : transfert de produits pâteux, poudreux, granuleux….
– La vanne à guillotine TECOFI présente d’énormes avantages de fonctionnement par rapport à la vanne à passage direct.
Cette dernière a généralement d’importantes zones de rétention qui, en présence de produits pâteux ou poudreux, gênent le bon fonctionnement de l’opercule.
La vanne à guillotine dont la pelle ressort du corps pourra toujours s’ouvrir et grâce à sa pelle coupante pourra toujours se fermer.

Nos vannes à guillotine

Utilisation de la vanne à guillotine

Utilisation de la vanne à guillotine

– Fabrication de pâte à papier.

– Eau, traitement d’eau, eaux usées.

– Chimie : produits poudreux, cristallisants.

– Agroalimentaire : vinicole.

– Pulvérulents : cimenterie, transport pneu matique, stockage.

CARACTERISTIQUES GENERALES
– Vanne «tout ou rien» ou de régulation.
– Montage entre-brides.
– Etanchéité unidirectionnelle, indication du sens grâce à la flèche sur le corps.
– Peu de zone de rétention : la pelle est guidée dans le corps et comporte peu de jeu.
– Presse-étoupe : montage avec tresses et tore élastomère (même matériaux que le joint de siège) afin d’assurer l’élasticité de l’ensemble et de diminuer les couples de manoeuvre.
– Peu de pertes de charge.
– Possibilité de faire de la régulation sur fluide pâteux avec l’adaptation d’un diaphragme.

MATERIAUX DE CONSTRUCTION STANDARD
– Corps en fonte EN-GJL-250 / Pelle en inox X5CrNi 18-10
– Corps en inox GX5CrNiMo 19-11-2 / Pelle en inox X5CrNiMo 17-12-2.

REVETEMENT
– Peinture époxy cuite au four jusqu’au DN 600, RAL 6005.
– Peinture époxy liquide diamètres supérieurs au DN 600.

JOINT DE SIEGE
– Nitrile pour vanne en fonte.
– EPDM pour vanne en inox.
– Etanchéité métal-métal : étanchéité relative.
– Nitrile blanc, EPDM blanc, silicone, FPM (type Viton®), CSM (type Hypalon®), PTFE, etc.
– Le joint en forme de «L» est fixé dans le corps par une frette en inox et ne peut pas s’arracher.

GARNITURE DE PRESSE-ETOUPE
– Tresse PTFE sur construction en fonte et en inox.
– En option : graphite, PTFE haute température etc.
– Avec joint torique en nitrile pour vanne en fonte, EPDM pour vanne en inox.

PLAQUES SUPPORT PREFORMEES (jusqu’au DN 300)
– En acier revêtu époxy (inox en option).
– En standard trous de fixation pré-percées pour les éléments de détections et les électro-distributeurs.
– Possibilité d’adaptation de capots de protection.

Avantages de la vanne à guillotine Tecofi :

– Indicateur de position de la pelle
– Corps monobloc : résistance aux déformations, rigidité. Évite les fuites
– Pelle tranchante, usinée et polie
– Arrachement du siège impossible : joint moulé élastomère et profilé à talon
– Plaques-support préformées : rigides et légères. Acier peint époxy ou inox. Pré-percées pour équipement : fins de course, électrodistributeur, capots de protection (marquage CE)
– Fouloir de presse-étoupe boulonné
– Peinture anti-corrosion Epoxy cuite au four
– Oreilles de fixation taraudées – Montage en bout de ligne

Avantages de la vanne à guillotine Tecofi :